Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 03:34
Ce matin. Si Si... je vous jure. Au pied de mon lit, même que j'ai failli l'écraser en me levant.

Bon tout d'abord, je vois la boule de poils classique et je me dit que le chat en a encore profité pour nous poser un belle galette pendant notre sommeil. Je me dit que c'est encore bibi qui va nettoyer, quand soudain, la-dite boule de poils se met à bouger... à sautiller maladroitement... puis à se poser comme une grosse merde.

Incrédule, je me dit que je suis encore en train de rêver et que je vais me reveiller d'ici peu, en promettant d'etrangler le chat une bonne fois pour toute afin d'eviter ce genre de cauchemard, mais non. Je suis bel et bien reveillé.

Je me baisse pour voir la chose de plus près et que vois-je?... Une grenouille, complêtement embobinée dans une masse de poils de chat. Bien embêtée qu'elle etait la grenouille, surtout qu'avec sa peau recouverte de mucus, le poil de chat à tendance à bien adhérer à la peau.

Donc là, on se pose des questions:
-Comment t'es rentrée dans la maison?
-Comment t'as fait pour arriver jusque dans la chambre?
-Pourquoi tu t'es planqué sous le lit, là où le poil de chat à tendance à s'accumuler?
-Ca fait combien de jours que t'es coinçée comme ça dans ta "toile"?

Parce qu'il faut dire une chose, c'est que la pauvre était paralysée a 95%, tellement saucissonnée qu'elle était. Encore heureux qu'elle ait réussie à sortir de dessous le lit, sinon, ça aurait senti bon la grenouille morte dans la chambre d'ici quelques jours.

Donc là, ni une ni deux, on sort la trousse à dissection (oui, j'ai la mienne à la maison, vu qu'au labo on en a une bien mieux...), pinces fine, microciseaux et beaucoup de patience. Finalement, après bien du mal, j'arrive à liberer la belle de sa prison pileuse.



Le pire dans l'histoire, c'est qu'on avait passé l'aspirateur sous le-dit lit il y a moins de 5 jours, mais vu qu'il commence à faire très chaud, le fauve local commence à perdre pas mal de ses poils.

Comme quoi...

Le poil de chat
    TUE   

tom, toujours aussi allergique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dolce 14/04/2008 16:58

Pauv' petite grenouille qui a du avoir la peur de sa vie ;)

pierre 13/04/2008 10:50

comme koi.. il faut faire le menage plus souvent..; en bon homme de maison:)

moumoune 12/04/2008 23:43

hehe...excellent....o aurait fait apreil à la maison ;)
y'a aussi autant de poils de chat partout, on se demande toujours comment elle fait pour en perdre autant ;)

Présentation

  • : Un entomologiste en Floride,
  • Contact

Qui est là?

.termite(s)sont là

Archives