Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2006 2 20 /06 /juin /2006 04:25

Dimanche dernier, je suis allé, en compagnie de ma Charming Roomate, voir le match de l'equipe de France dans notre bar irlandais preferé. Pour l'occasion, une petite 15aines de Francais, apparement locaux,  avaient prit place devant l'ecran géant. Nous nous sommes installé à l'écart, dans notre petit coin habituel, me laissant le loisir de regarder le match, et dans un meme temps, observer mes compatriotes, venu supporter l'equipe de France.

Ma Charming Roomate me demande alors pourquoi je ne rejoind pas les autres français. J'avoue que sur le coup je ne savais pas trop pourquoi je me suis mis à part, mais en y reflechissant, ma reaction m'a semblé tout a fait naturel. Je lui explique part ces mots: Si tu rencontre des americains dans un café à Paris, iras-tu leur parler obligatoirement? Non, bien evidement. Certes, la situation étaient un peu differente car ce ne sont pas des touristes qui etaient la, mais des Francais residents en Floride. Mais quand meme, je ne trouvais que le simple fait de partager une langue ne m'obligeait pas à aller crier tout haut "allez la France" avec eux.

Hors donc, comme je disais, j'ai pu, vu que le match etaient des plus interessant, observer le comportement des mes compatriotes dans le moindre detail. C'est vicieux est mesquin de ma part, mais j'aime. Huhu.

Tout d'abord, il y a le petit brun (la trentaine) avec un beret basque, qui saute partout à la moindre action en criant des " PUTAIN" , des "FAUTE LAAAA", des "FAIT CHIER L"ARBITRE", et des "MAIS Y'A GOAL  LAAAAA". C;est le genre bout en train, qui fait rigoler tout le bar par ces exclamations grossières et sans retenues. Les nombreux non-francophones qui étaient là pouvaient tout a fait saisir la subtilité de sa jactance, sans meme en comprendre un mot.

Ensuite, il y a la belle francaise, toujours souriante, celle qui a un drapeau Français entourant ses épaules, qui anime aussi le bar avec son mari (le petit-brun ci-dessus).

Il y a le Marseillais avec son Maillot de l'OM, le grand tatoué... le petit vieu, bref tout plein de gens normaux, sauf qu'ils parlent Français.

Et puis il y a le couple avec les trois gamins de 4, 5 et 6 ans. Les gamins sont des vraies furies, super excités, totalement incontrolable, et totalement in-interessé par la coupe du monde. Le petit garçon joue avec le decors du bar, ce qui stresse tout le monde, sauf les parents, qui restent les yeux scotchés sur l'ecran. Un gros coup de gueule du père de temps en temps pour dire aux gamins de revenir, sans reel conviction et surtout, sans autorité efficace. Le père commmande un truc, le plat arrive et apparement ne ressemble pas à ce qu'il avait demandé. Il grogne sur la serveuse, mais apparement, c'est lui qui s'est trompé dans sa demande. il accepte donc de garder cette commande, la serveuse  repart, et il la regarde partir avec un mepris qui m'a laissé assez mal à l'aise sur le coup. C'est la mi-temps, il commence à discuter avec sa femme en parlant fort. Elle aussi. TRES fort. On a l'impression qu'ils ne sont que tout les deux dans le bar, on peut ecouter toute leur vie, apparement ça ne les gêne pas plus que ça. Par contre nous, si. Même ma Charming Roomate m'a montré son mecontentement par rapport au comportement general du couple. Je n'avais pas a être en desaccord avec elle, puisqu'en plus, moi, je comprennais ce qu'ils disaient. J'aurai pu m'en passer. Franchement.

Le match se termine sur un nul (1-1 pour ceux qui vivent sur une autre planète), un dernier "OH PUTAIN MAIS MEEEERDEUUUUX" de frustration du petit brun qui a arreté de sauter partout, et on repart tranquilement à la maison.

De cette après-midi, je reste sur mon avis que j'avais a la base. Il y a gens bien et  des cons partous, et il n'y a pas de raison que seuls les meilleurs partent a l'etranger. La proportion de cons reste donc fixe, où que l'on soit sur terre, toutes nationalités confondus.

Cela dit, le petit brun excité m'avais l'air très sympathique, et je suis allé lui serrer la main avant de partir, histoire de montrer qu'il y avait un francais de plus dans la salle, ce qui me montre que malgré tout, meme si on à que la langue en commun, on a très envie de rejoindre le groupe...

tom, bleu blanc rouge.

Partager cet article

Repost 0
Published by tom - dans le pire US
commenter cet article

commentaires

tom-le-termite 28/06/2006 18:24

je n'y suis pas allé ;)
par contre pour france-bresil, ca promet d'etre chaud dans le bar.. il y a plein de bresilien et de francais dans le coin ^^

tlt.

AgnÚs -qui en a un peu marre du foot- 28/06/2006 09:23

Alors Tom, tu l'as retrouvé hier soir (aucune idée de l'heure pour vous) pour France-Espagne ton petit brun sympathique et sa jolie copine ?

Arthas-Soulagé 21/06/2006 16:26

Arf ! Autant pour moi, l'émotion m'a fait faire un fâcheux amalgame...

Je savais bien que tu ne pouvais pas faire une telle erreur de jugement quand même ... :P

Marionnette 21/06/2006 09:08

haaaa le bon vieux debat sur la proportion de cons... ca pourrait nous tenir des jours sans qu'on est reussi a toucher la superficie du sujet.... ;-)

j'adooooore

tom-le-termite 20/06/2006 23:24

mouahahahahahahah ;)

sauf que tu as mal lu: j'ai serré la main du petit brun, pas celui avec le maillot de l'OM.. ;)

tlt.

Présentation

  • : Un entomologiste en Floride,
  • Contact

Qui est là?

.termite(s)sont là

Archives