Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 04:51
Cela fait un mois que je n'ai rien dit sur ce blog. Un record de mémoire de termite... Mais j'avoue que pendant que certains se prélassent en vacances, d'autres (ici présent) continuent à travailler d'arrache pied. Et cours des évènements de ces dernières semaines, je n'ai pas trop eu le coeur à raconter grand chose.

La raison principale, est que j'ai perdu un collègue dans des circonstances tragiques et soudaines. C'était plus qu'un collègue, c'était un ami. Un gros coup dur au moral, et les premières semaines sans lui ont été assez dures. Mais la vie continue et mes collègues et moi avons repris nos postes respectifs, à la différence que nous nous partageons aussi les taches laissées derrière par le défunt. Ce qui n'est pas aisé, vu que c'est lui qui faisait tourner le labo, et qu'il faut désormais revoir notre fonctionnement de zéro, et reconstruire.

L'autre raison, c'est que j'ai des nouveaux voisins. Pas le redneck. lui il est indéracinable. De l'autre coté je parle, vous savez, la maison restée en désuétude... C'était d'ailleurs bien calme du coup.  Calme, il y avait, calme il n'y a plus. Une famille de cubain vient d'y emmenger. Une famille, leurs amis, leurs oncles et tantes, les cousins... bref, toute la tribu. Proche de la dépression face à ce changement d'environnement soudain, il m'a été délicat d'essayer de faire comprendre aux nouveaux venu que le quartier est plutôt calme et que donc il serait, (s'il vous plaît) bon de vous adapter. Surtout qu'ils ne parlent pas anglais ( et encore moins le français, ce qui aurait été plus simple si ils étaient Haitiens). Les prochains mois promettent d'être épiques.

Ensuite, j'ai passé un temps irraissonable sur la paperrasse pour renouveller mon Visa. Je prepare mon voyage en France pour tout le mois de septembre, et c'est beaucoup de chose à penser, à prévoir et à organiser. Juste un peu de stresse en plus.

Enfin, depuis la fin de ma thèse, je me suis atteler à la tache ardue de rédiger un article de revue bibliographique, ce qui consiste principalement de lire des centaines d'articles qui parlent de la même chose, et d'en faire une synthèse. Ce qui est finalement, m'aide doucement à me rapprocher de la folie douce.

Du coup, l'autre soir, j'ai ressorti le télescope qui commençait à prendre la poussière, et j'ai pu refaire un cliché de dame Lune.



tom, vivement les vacances.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sandrine 17/08/2009 20:59

Eh TOm! merci pour les nouvelles. En effet perdre quelqu'n de proche c'est un coup dur, et par experience je peux dire qu'on n'oublie jamais. J'ai perdu une amie il y a 5 ans et je pense toujours a elle comme si elle etait vivante, mais qu'elle habitait au loin!

Pour tes voisins cubains, je dirais de discuter avec eux sans s'enerver. S'ils sont comme les miens (grande tribu aussi, la fete tous les week ends et de la musique a fond), il suffit d'aller les voir pendant l'acte, de leur demander gentiment de baisser (nous on a donne l excuse de notre fille qui avait besoin de dormir); depuis on est tranquilles, le volume a baissé de plusieurs crans et ca dure! Il faut dire que je fais attention a entretenir quand meme de bons rapports, je leur ai donne des mangues pendant la saison histoire de montrer que je n etais pas fachee.

Felicitations pour ta photo de la lune!

Stef 17/08/2009 08:35

Bon courage Tom... Pas facile tous les jours la vie d'un non-étudiant, en Floride ou ailleurs ;)

Présentation

  • : Un entomologiste en Floride,
  • Contact

Qui est là?

.termite(s)sont là

Archives