Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 21:12

He bien, oui. Lorsque j'ai choppé cet insecte et qu'on s'est regardé droit dans les yeux, je me suis dit: whoooaaa on dirait une boule à facette, comme dans le film avec les BeeGees*...

C'est donc avec emerveillement que j'ai pu contempler les motifs arc-en-ciel des yeux composé de notre ami le Taon (Diptera:Tabanidae, tabanus sp.). Cet article fait donc un bref retour aux origines de ce blog: la vie entomologique locale.

Le Taon se dit "Horse Fly" ici. Je n'ai jamais trop su si c'est parce que c'est sur les chevaux que le taon preferait se poser pour son repas ou si c'est parce que c'est une mouche d'un fort beau gabari. Certes oui, le Taon local peut depasser les 4cm, ce qui fait tout de même une belle bête. Le taon fait parti de ces diptères qui, une fois adulte à besoin du sang d'un hote (mammifère si possible) pour completer la maturation des oeufs. Donc oui, encore une fois, ce sont encore les femelles qui piquent.

 

 

Quoique le terme "piquer" n'est pas approprié pour les Tabanidae. En effet, la femelle taon se pose en surface et utilise son proboscis équipé de mandibules modifiées et acérées en lame effilées pour tailler dans le gras et relacher un peu de salive pour liquefier au maximum le sang prêt à jallir. On appel ça la telmophagie. Effusion de sang, c'est une vrai boucherie, le taon en profite pour sucer cette mini-mare hemoglobinique et se fait la malle avec suffisement de protéines pour sa futur ponte (100-180 oeufs).

Pas étonnant qu'une piqure de taon est bien plus douloureuse que la piqure de moustique. Et en plus d'être douloureux et selon les régions du globe, le piqure de taon peut transmettre certaines maladies peu recommandable. L'anemie Equine, certaines fillariasis, le tularemia et plein d'autres trucs crades.

Une sale bête quoi.

 

tom, t'as de beaux yeux tu sais...

*(et Travolta, oui je sais aussi...)

Partager cet article

Repost 0
Published by tom - dans Insectes
commenter cet article

commentaires

Guillaume 28/08/2007 17:09

Joli !
A priori les arc-en-ciels sont des interferences qui ont lieu dans les multiples petites cavites qui composent l'oeil de la bete. Un peu comme a la surface d'un CD.

Sinon ca ne m'etonnerait pas que le taon s'appelle Horse Fly parce qu'il adore devorer les chevaux. Il adore effectivement s'y attaquer !

Stef 25/08/2007 12:47

Grrr, sale bête. Autant les p'tites bêtes ne me dérangent pas et peuvent être même fort sympathique, autant le taon je manque de faire un infarctus dès que j'en vois un. Bobo.

Bon, allez, pour se consoler, c'est pour la bonne cause :)

Jolie photo en tout cas.


Stéphane

GG 24/08/2007 21:17

La telmophagie, c'est rock'n'roll !

Ludie 24/08/2007 08:49

Fort bel article mon Tommy!!! Le mot telmophagie m'était sorti de la tête...merci donc... je l'emploie pas tous les jours non plus hein..

catherine 23/08/2007 22:04

Magnifiques photos. C'est vrai que ce sont des sales bêtes mais quelquefois on arrive à les écraser au moment où elles piquent.

Présentation

  • : Un entomologiste en Floride,
  • Contact

Qui est là?

.termite(s)sont là

Archives