Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 20:30

Pour ceux qui n'ont pas suivit l'activité de se blog depuis plusieurs mois, vous ignorez peut être un fait d'importance majeur dans la vie de votre termite préféré: J'ai un Jardin. Je radote? ah...

Outre les travaux majeur de restructuration d'une partie du-dit jardin pour en faire un havre de paix pour papillionidae et nymphalidae de tous genres, j'ai aussi amenagé un petit coin potager. Un désir soudain qui prend un sens particulier quand on sait que je viens d'un patelin paumé, et elevé avec les tomates, haricots et courgettes fraiches du potager de mes géniteurs. Loués soit-ils.

Or, voila des années que j'ai vécu en appartement et à defaut d'avoir un potager, on se contentait d'un petit pied de basilique, cible preferé d'acariens basilicocides locaux. Mais ce temps est révolu. place au potager de luxe. hum... enfin, d'un petit bout de sable avec des légume qui tentent vainement de pousser dessus, malgré toute l'attention qu'on leur porte.

Basilique, Origan, romarin pour les plaisir gustatifs et Melon et pastèque pour le fun (oui parce que le melon, on en trouve pour pas chère en fait...). Mon pied de melon nous avait fait une pousse fulgurante, commençant à fleurir de partout et promettant des futurs delices. Malheureusement, la semaine dernière, en l'espace de 2 jours, j'ai vu mon magnifique cucurbitacé se transformer en squelette rachitique indescriptible. Snif. La larme à l'oeil, je cherche le responsable de ce légumicide sans nom et je decouvre ceci:

---

J'ouvre le petit abris et observe d'un oeil sévère le malotru phytophage:

Son petit nom: Diaphania hyalinata (Lepidoptera, Pyralidae), plus connu sous le nom de Melonworm. La larve de ce petit papillon nuisible adore devorer tout ce qui appartient à la famille des cucurbitacés et après quelques recherches j'ai compris que faire pousser du melon en floride sans l'utilisation de pesticides était une chose totalement impossible, vu que cet insecte est localement responsable en majorité de la plus grosse perte de la production de concombre, melon et autres. Bref, me voici armé d'un pulverisateur, et me voila à rependre du Bt sur le reste de mon plan (qui a reprit du poil de la bête depuis d'ailleur).

Voila donc pour la petite histoire, mais j'ai eut l'occasion d'observer l'insecte de plus prêt (merci le materiel du labo...) et j'en profite pour vous faire un petit cours sur la physiologie des insectes. Les insectes ont, contrairement aux vertébrés, une cavité generale contenant tous les organes et baignant dans l'hémolymphe. Chez l'insecte, l'hémolymphe est un peu l'équivalent du sang chez nous, car il permet de transporter nutriments, gaz et dechets et permet à l'insecte d'avoir une physiologie fonctionnelle. Cependant, l'hémolymphe ne circule pas dans des vaisseaux, mais remplie la cavité générale (appellée Hémocoele). Je rappel que les insectes ont le systeme nerveux situé ventralement et non dorsalement comme nous. Pour permettre à l'hémolymphe de circuler dans l'hémocoele et ainsi transporter les nutriments et gaz aux differents endroits du corps, il existe une sorte de tube au niveau dorsal qu'on appel par analogie, "le Coeur". Ce tube possède des ostioles (valvules par analogie) et va faire un mouvement peristaltique pour faire circuler l'hémolymphe dans tous l'abdomène et le thorax. Bien sur, la contraction des muscles circulaires de ce tube n'a rien à voir avec le coeur chez les vertébrés, mais la fonction est assez similaire. J'ai donc pu capturer sous le microscope le mouvement persistaltique du coeur de Diaphania hyalinata et qui résume assez bien ce que je viens de dire finalement...

J'aurai peut être pas de melon mais j'aurai une jolie video  du systeme circulatoire chez les insectes, toujours possible d'utiliser si un jour je suis amené à faire de l'enseignement... (on ne sait jamais...)

tom, Bt with caution.

Partager cet article

Repost 0
Published by tom - dans Insectes
commenter cet article

commentaires

Sandy 31/08/2007 04:10

The video "Heart of the insect" is SOOOO cool!
Great blog, Thomas.

sandrine 30/08/2007 14:59

http://www.cnn.com/2007/US/08/30/spider.web.ap/index.html

c'est le lien vers un article sur des toiles d araignee geantes....

Stef 25/08/2007 12:55

Très belle vidéo, je suis fan. On dirait la trace visible de la transmission d'un signal. Je suis aussi très fan de la musique.

Et puis ce côté "j'en apprends un peu à chaque fois", top.

Encore bravo

sandrine 25/08/2007 03:38

commentaire de ma fille : degueu! ca ne l a pas empechee de vouloir voir les autres videos autant, sinon plus, degoutantes, comme celle de la fourmi parasitee par un champignon.

Ludie 25/08/2007 00:40

Dis donc mon termiton, t'as pas un article à rédiger plutôt hein!!
Même si tout ceci reste fort agréable naturellement!!

Présentation

  • : Un entomologiste en Floride,
  • Contact

Qui est là?

.termite(s)sont là

Archives