Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 14:19

Je me réveil, il est 13h04. Le décalage horaire à encore frappé. Je m'étais pourtant couché à 23h, histoire de prendre le rythme, mais rien à faire, la fatigue accumulée ces dernières semaines, en plus du voyage, m’a finalement rattrapé. Je me lève donc, prends ma douche.  Je suis seul dans cet appart inconnu, que Bro m’a laissé pour le week end. Je descends dans les rues de Paris, à la recherche d’un café.

 


Dimanche, la ville n’est pas des plus active. Je trouve finalement un bistro d’ouvert. Je demande si il leur reste des croissants. Oui. Je m’installe en terrasse. Il y a dehors, un monsieur, la soixantaine, mangeant une salade. A coté, il y a un groupe de femmes, la trentaine, avec une gamine de 4 ans. La discussion va bon train, le téléphone sonne, on se raconte les dernières nouvelles, les deux semaines passées en Ardèche, la petite qui n’accepte de se faire couper les cheveux aux ciseaux que par son père.

 

Mon café-croissant-jus-d’orange arrive.  Le ciel a quelques nuages, mais dans l’ensemble il fait beau. La température est parfaite et les rayons de soleil sont réconfortants. Je me réveil petit à petit.

 

Un homme sort du bistro. Probablement le patron. A peine les pieds dehors, il allume sa cigarette, dit bonjour au monsieur à la salade, comment va le petit fils etc. Le serveur amène un plat à la tables du groupe de jeunes femmes. « vous êtes parti en vacances Alain cette année ? » demande l’une d’elle. « non, je prendrais mes congés en Octobre. » répondit il en souriant, à la vue de la gamine engloutissant sa glace.

 

Au coin de la rue, un petit vieux, 85 ans, apparait avec sa canne et marche doucement dans la direction du bistro. Il arrive au pas de la porte et le serveur lui lance, d’une voix forte « Bonjour monsieur Michaud, comment ça va aujourd’hui ». Le petit vieux lui repond d’une voix faible, puis rentre s’assoir à sa table habituelle. Le patron, en attendant, à fini sa cloppe, rentre dans le bistro.  14h, je me lève, règle mon café, et reprend la direction de l’appart.


tom, anonyme.

Repost 0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 21:46
Allez, pliez c'est pesé, je suis fin prêt pour le départ. Pour ceux qui l'ignorent encore, je suis en train de préparer ma valise pour un retour en France (temporaire), afin de changer mon Visa, voir la familles, les potes, et bosser (sisi).

Je serais donc:
+ Sur Paris du 29 aout au 7 septembre
+ Sur Dijon -bourgogne du 8 au 18 septembre
+ A chagnon le 19-21 septembre (avec 25 d'entre vous qui avez repondu à mon email).

Si vous voulez me voir donc cette année, va falloir prendre rendez vous, parce que je vais être bien chargé, et surtout cette fois, je ne vais pas faire le tour de France pour essayer de voir tout le monde. Je fais 6000 bornes pour venir vous voir, vous ferez bien l'effort de faire les km qui restent.
Si vou me dites que je n'avais qu'a pas partir, je vous retorquerais que je ne vous retrouve pas à l'endroit où je vous ai laissé. Et toc.

En attendant, le stress est bien là, parce que j'aimerai bien prendre des vacances, mais que ce voyage sera tout, sauf reposant.

Allez, encore une semaine, et je touche le sol gaulois.

tom, lost in translation.
Repost 0
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 04:51
Cela fait un mois que je n'ai rien dit sur ce blog. Un record de mémoire de termite... Mais j'avoue que pendant que certains se prélassent en vacances, d'autres (ici présent) continuent à travailler d'arrache pied. Et cours des évènements de ces dernières semaines, je n'ai pas trop eu le coeur à raconter grand chose.

La raison principale, est que j'ai perdu un collègue dans des circonstances tragiques et soudaines. C'était plus qu'un collègue, c'était un ami. Un gros coup dur au moral, et les premières semaines sans lui ont été assez dures. Mais la vie continue et mes collègues et moi avons repris nos postes respectifs, à la différence que nous nous partageons aussi les taches laissées derrière par le défunt. Ce qui n'est pas aisé, vu que c'est lui qui faisait tourner le labo, et qu'il faut désormais revoir notre fonctionnement de zéro, et reconstruire.

L'autre raison, c'est que j'ai des nouveaux voisins. Pas le redneck. lui il est indéracinable. De l'autre coté je parle, vous savez, la maison restée en désuétude... C'était d'ailleurs bien calme du coup.  Calme, il y avait, calme il n'y a plus. Une famille de cubain vient d'y emmenger. Une famille, leurs amis, leurs oncles et tantes, les cousins... bref, toute la tribu. Proche de la dépression face à ce changement d'environnement soudain, il m'a été délicat d'essayer de faire comprendre aux nouveaux venu que le quartier est plutôt calme et que donc il serait, (s'il vous plaît) bon de vous adapter. Surtout qu'ils ne parlent pas anglais ( et encore moins le français, ce qui aurait été plus simple si ils étaient Haitiens). Les prochains mois promettent d'être épiques.

Ensuite, j'ai passé un temps irraissonable sur la paperrasse pour renouveller mon Visa. Je prepare mon voyage en France pour tout le mois de septembre, et c'est beaucoup de chose à penser, à prévoir et à organiser. Juste un peu de stresse en plus.

Enfin, depuis la fin de ma thèse, je me suis atteler à la tache ardue de rédiger un article de revue bibliographique, ce qui consiste principalement de lire des centaines d'articles qui parlent de la même chose, et d'en faire une synthèse. Ce qui est finalement, m'aide doucement à me rapprocher de la folie douce.

Du coup, l'autre soir, j'ai ressorti le télescope qui commençait à prendre la poussière, et j'ai pu refaire un cliché de dame Lune.



tom, vivement les vacances.
Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 19:35
Je viens de realiser (un peu par accident), que ce blog vient de fêter ses 4 ans. Le premier Juillet 2005, je postais la première page de ce blog, sans trop vraiment savoir où ça allait tout ça... Et puis en regardant en arrière et quelques 530 articles plus tard, je vois que le blog beaucoup évolué, tant dans le fond que dans la forme.

J'avais ouvert ce blog en pensant parler de mes activités estudiantines: L'étude des insectes. J'ai  vite trouvé un rythme de croisière qui m'a permit de parler de plus de 60 insectes, en illustrant de photos prisent grâce au materiel à disposition au labo. C'était l'époque où je voulais partager ma passion avec le quidam qui pouvait passer par ici par accident, ou pour mes connaissances qui se posaient la question: "mé-qué-qu'y-fou-là-bas?".

J'avais aussi commencé à parler des petits details de la vie ici en Floride, tant les trucs absurdes, que les petits trucs sympa, mes deboirs et mes bonheurs. On se rappelera le témoignage de l'horreur de la conduite sur route entouré de gros 4x4, mon passport qui passe à la lessive, les voisins bruyants, les poubelles à l'appart'... Et puis le démenagement.

Le démenagement fut un tournant particulier dans ma vie et ça s'est ressenti de plein fouet sur ce blog. J'ai commencer à parler de la maison, du jardin... à tel point que certains on cru que ça tournait à l'obession. Pas faux peut être d'ailleur. Et puis le temps passa. Les articles se furent de moins en moins ponctuels, de plus en plus rares... de plus en plus irréguliés dans les sujets et dans la qualité. Comme beaucoup de blogs avant moi, l'activité diminua progressivement... à tel point que je me suis posé plusieurs fois la question... à quoi bon continuer?

Mais, non, j'ai essayé de tenir bon et le blog à finalement survecu à ces 4 années. Etrangement d'ailleur, puisqu'au dire des statistiques, le blog est toujours aussi fréquenté qu'auparavant...

Et puis voilà, je ne suis plus étudiant. Pas mal de choses ont changé depuis ces 4ans, la motivation et les aspirations ne sont plus vraiment les mêmes, mais il y a ce coté nostagique qui m'empeche de me resoudre à mettre un point final à cette histoire.

Je referme donc cette parenthese nombrilistissime, en vous remerciant d'être toujours là, à passer de temps en temps. J'ignore où ce blog ira désormais, mais c'était déja une question que je me posais 4 ans auparavant, donc en fait, ça ne me stresse pas plus que ça...

tom, en passant.
 
Repost 0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 01:44
Si il y a bien des traditions qu'on aime respecter dans la famille termite, c'est surtout celles qui sont en rapport avec la gastronomie.

Par exemple, lorsqu'un termiton rajoute un chiffre de plus à son compte annuel, la rigueur veut qu'un gâteau à l'ananas soit préparé et servi avec le sourire.



Je tiens donc à rassurer la marâtre originelle de la colonie, la pâtisserie a fait honneur à la tradition (avec quelques cranberries en plus, histoire de personnalisé au goût local).

tom, même pas vieux.
Repost 0
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 22:11
J'entre dans une periode de transition.

J'ai soutenu ma thèse, je fignolle tout ce qui à besoin d'attention autour de mon étude et d'ici fin Aout, je quitterai définitivement la vie étudiante. En suivra un retour en France en Septembre pour changer de Visa, retrouver des vieilles têtes qu'on a pas vu depuis des siècles, profiter un peu d'un mois libre de toutes responsabilité, puis retour en Floride pour continuer mon projet là où je l'ai laissé.

Période de transition je disais donc. C'est dans ces moment là qu'on se pose plein de question existielles, ou qu'on jette un regard furtif ves le passé et qu'on fait un bilan de tout ça... Ca vallait le coup? C'etait bien? Des regrets?... Une succession d'évènements, de rencontres, de départs, de drames, de bonheurs, de partages... Toutes ces petites choses qui ont pavé mon existence, une à une, et qui ont forgé ma personnalité, pour faire de moi l'induvidu que je suis aujourd'hui.

Ce sentiment retrospectif dans lequel je suis actuellement est d'autant plus renforcé une par une serie de details autour de moi qui me confirme que je ne suis pas le seul dans cet état. Il faut dire, que tout mon entourage est gentillement en train de vivre sa crise de la 30aine, et que forcement, il semble aussi inévitable que mes 30ans arrivent à grands pas. Mais sans pour autant être en crise, touchons du bois (comble pour un termite). Donc, non seulement, il semblerait que tout mon entourage est entré officiellement en saison de reproduction, mais je réalise que je suis parmi les tout dernier à achever mes études, tant dans ma famille que dans mes amis. 

Ca va là? Vous sentez que ça transitionne à fond?

Pour enfoncer le clou un bon coup, et histoire de bien marquer la fin d'une epoque, il s'avère que, Noel dernier, j'ai passé 2 jours à feuiller les vieux album famillaux à la recherche  de clichés retraçant mon enfance. J'ai fait la séléction d'une 100aine de photo depuis ma naissance, jusqu'à mes 20ans... époque qui sonnait le glas de la photo argentique.  J'avais embarqué ces photos avec moi en Floride, mais les avait laissé trainer en fond de tiroir. Sauf que, la semaine dernière, j'ai pris 2 jours de congés (histoire de respirer un peu après la soutenance) et j'ai scanné tout ça, remit le contraste à niveau (oui parce qu'une photo de 1983, les couleurs ont un peu changé...) et essayé de mettre un ordre chronologique à tout ça, ce qui n'est pas une mince affaire. Pour completer le tout, j'ai aussi fouillé dans mes archives numeriques et ai aussi recupéré une 100aine de photo entre 2001 et aujourd'hui.


Ca me fait donc un "petit" album retrospectif numerique avec un total de 200 photos environs, que je compte repasser en argentique pour en faire un vrai album "palpable"...

La chose assez marrante quand j'ai épluché toutes ces vieilles photos, je suis retombé sur certains visages oubliés. Plein de souvenirs remontent alors en surface et là, on se pose alors cette question: "tiens... qu'est ce qu'il /elle est devenu... ". 

Je regarde alors l'album dans son ensemble et je peux dire: "voici ce que je suis devenu".

tom, lost in transition.
Repost 0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 17:41


tom, on ne m'a pas demandé mon avis pour celui là...
Repost 0
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 21:15


tom, ça change rien en fait.

PS: et merci a tous pour vos petits mots sympa ;)
Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 23:01
"Des fois, l'état d'esprit d'un thésard peut se mesurer à la bordelitude de son bureau."
(tom-le-termite, 26 Mai 2009, 24h avant sa soutenance).





tom, décontracté.
Repost 0
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 22:48
Rappelez vous, je vous avais parlé de notre problème de rats. Oui, ceux-la même qui viennent piquer la bouffe du chat, sans que celui-ci les prennent en chasse.

Après avoir prit les choses en mains, 5 rongeurs ont trouvé le chemins du cimetière. Clac. Un coup net sur la nuque. Malheureusement, il semble que la population locale soit bien plus imposante que nous le pensions, et ils semble que nos parasites aient appris à se méfier de la tapette.

Outre l'aspect hygenique de la presence de rats dans la cuisine, le problème est devenu encore plus embettant depuis qu'ils ont colonisé le grenier. Et ce pour 2 raisons:

-Ils grignottent l'isolation, le platre et plein d'autres trucs en plein milieu de la nuit, nous reveillants, nous irritants et rendant nos journées difficiles après seulement 4h de sommeil.

-Ils semble qu'ils aient sectionné le cable qui relie le boitié de commande electronique de l'air conditionné, à l'unité centrale de refroidissement et de ventilation. Resultat: on a plus de clim' de puis 2 jours. Et ça tombe plutot mal parce que c'est le début de l'été ici, avec 37*C à l'ombre et 90% d'humidité. L'horreur.

En attendant, le chat commence à prendre son role au serieux, mais à décidé de commencer par les proies faciles.



tom, surchauffe.
Repost 0

Présentation

  • : Un entomologiste en Floride,
  • Contact

Qui est là?

.termite(s)sont là

Archives