Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 14:19
Que je vous explique.

Ca fait 5 mois que je ne suis pas aller me couper les cheveux. Un record pour moi, qui n'aime generalement pas avoir une tignasse trop longue à cause de la densité capillaire hérité de mes (venerables) ancêtres transalpins.

Il y a 2 mois, je suis allé chez mon coiffeur, qui ne prend pas de rendez-vous. Tu arrives, il te prend si il y a de la place, sinon tu attends un peu que ça se libère. Cette fois là, je n'avais pas envie d'attendre, donc je suis reparti en me disant que je reviendrais le lendemain.

Je ne suis jamais revenu.

Du coup, la tignasse de type "crinière de lion" commençait prendre de l'empleur au point que je me suis dit qu'il fallait que je fasse quelque chose. 6 élastiques plus tards (gentillement prêté par Charming Roomate), je me retrouve avec un style relativement peu vu dans la haute socièté americaine. En fait, c'est un style que l'on ne voit pas du tout. du tout.




Bon, la raison de cela, c'est que dans 1 mois, je ne serai plus étudiant, et je me suis dit que 10 ans d'études, ça se célebre. j'ai donc décidé d'arborer une coupe loufoque jusqu'a ma soutenance, où je me couperai les cheveux et porterai un costard cravate.


En attendant, au boulot, j'ai eu droit à un peu de toutes les réflexions et il est parfois amusant de voir les réactions de gens. Ca en dit long sur leur état d'esprit, leur mentalité, leur ouverture d'esprit, ou leur peur de la déviance hors des normes imposé par notre société perfectionniste. J'ai eu droit à (entre autre):

-C'est mignon.
-T'es au bout du rouleau? tu craques ça y est?
-Original, ça doit faire fureur à l'église.
-Tu as rejoints un culte obscure?
-Mais.... pourquoi?!
-Je peux prendre une photo?
-Tu comptes soutenir ta thèses comme ça?! chiche!
-... (la personne s'enfuit en faisant un signe de croix)

C'est donc parti pour 2 semaines de regards incrédules.

tom, conforme.
Repost 0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 23:47
Le silence alarmant de ce blog reste certes discret sur l'immensité de la toile virutelle, mais les raisons de ce mutisme sont légitimes et il y a que le termite est fatigué. claqué. crevé. léssivé.

J'ai ouvert ce blog il y a.. pff je sais même plus. En tout cas, je l'ai ouvert en tant qu'étudiant en debut de thèses, et vu que ça fait longtemps, il fallait bien que ça se finisse un jour ou l'autre. Si vous esperiez me voir étudiant ad vitam eternam, c'est que vous ne m'avez pas connus à mes 12ans quand j'ai prononcé cette phrase restée fameuse dans l'histoire: "moi j'ferais jamais des études longues". Cette prediction se révela être aussi mauvaise que celle de 'Paco' qui prédisait que Mir tomberai sur Paris. On peut tous se tromper un jour hein...

Le mois qui vient de passé fut l'un des plus intense de ces 5 dernières années. Hier soir, j'ai déposé sur le bureau de mon directeur de thèses, ce volumineux pavé qui décrit dans un anglais approximatif les travaux que j'ai effectué dans son labo, avec ses sous. Disons que pour lui, c'est un retour sur investissement. Ca coute cher un étudiant.

Toujours est il que là... ben j'ai quelques jours pour respirer un peu. Il me reste encore 1 mois avant la date fatidique de ma soutenance, et chaque jours sera un pas de plus vers l'enfer du stress et des modifications majeurs de dernière minute.

En attendant, je vais dormir un peu... ça fait deux semaine que j'ai pas fait une nuit correcte...





tom, peut être encore un peu d'energie en fait...
Repost 0
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 20:34
Depuis quelques jours, nous nous sommes aperçu que les croquettes du chat disparaissaient pendant la nuit. Or, nous savons pertinemment que le chat n'est pas un morfale et qu'il ne mange pas autant. Pour essayer de comprendre le phénomène, j'ai donc décide d'installer ma webcam devant son bol pendant la nuit, j'ai telechargé à l'arrache un freeware qui prend en compte la détection de mouvement (d'où le watermark affreux, désolé pour ça), et voilà ce que ça a donné.




Temps reel: de 2h du matin à 6h du matin.

tom, cherche remplaçant.
Repost 0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 15:14
Petite anecdote. La semaine dernière, j'ai reçu le télescope que j'avais commandé il y a plus d'un mois. Ah oui, j'ai fait l'acquisition d'un télescope. Pas que je suis un fan d'astronomie, ou que j'ai une soudaine passion pour les astres, mais c'est juste un coup de tête, même si en fait ça faisait plusieurs mois que ça me trottait dans la tête. Donc le mois dernier, je suis tombé sur un site qui proposait une promos sur des télescopes bas de gamme. hop. clic. trop tard.





Ce vendredi, j'ai pu donc m'amuser avec mon nouveau jouet (parce que ça reste un jouet malgré tout) et regarde un peu le ciel. Et par pure coïncidence, il y avait ce soir là un petit évènement intéressant, la Lune et Venus étaient dans un alignement proche, donnant presque l'impression que la Lune "embrassait" Venus (avec un peu d'imagination).





Bon,  J'ai pu voir ça d'un peu plus prêt avec mon joujou, mais je dois avouer qu'il n'y a pas de système pour prendre de photo à travers l'objectif. J'ai donc du faire un peu avec les moyens du bord pour pour faire une tentative de photo et essayer de partager avec vous.

La Lune d'un peu plus prêt...





Et Venus, elle aussi en forme de croissant, même si on ne peut pas voir les détails (oui ça reste un télescope pour petits joueurs comme moi).





Vivement la pleine lune que je vois ça de mes propres yeux :)


tom, Gale, il est haut.
Repost 0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 16:44
Après avoir (apparement) choqué le monde entier avec des propos non-compatissant pour le sort de 2 petits oisillons qui n'auront jamais eu la chance de comprendre ce qu'il leur arrive, tout ca parce qu'en tant que biologiste on se doit de respecter l'ordre naturel des choses, sans intervenir, et que de toute façon qu'en j'en parle au 1er degrès, je vous rappel quand je suis faussement méchant, c'est pour de faux, et que la provoque etait donc forcement voulue, juste pour vous forcer a réagir au triste sort de ses petit oiseaux, afin que quelqu'un dans le monde ait prit connaissance de leur brêve existance, que mes propos etaient purement altruiste pour faire un devoir de memoire envers eux et qu'ils feraient mieux de me remercier pour ça ces piafs en fait. (ça va là, toujours choqué?)

Après donc cette rectifiction, je voulais en fait juste vous dire que j'ai du jus de citron dans le congèle pour les 12 prochains mois.



Notre cher redneck de voisin nous à ramené 2 enormes sacs (environs 35 citrons par sac) de gros citrons, lors de son Week end de chasse dans le nord de la Floride, tout ça parce que son frère produit des citrons.





Bon, certes, ils sont un peu moche, mais il parait que c'est normal pour la variété. De toute façon, le jus est bon et que donc on s'en fou. J'ai donc passé une partie de mon Week end a presser du citron.





tom, demain je vous raconte comment j'ai mangé une pomme, histoire de dire un truc encore moins interessant qu'aujourd'hui.
Repost 0
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 18:17
Depuis mon retour en Floride, la vie avec Charming Roomate a repris tranquillement son cours. Par contre, ce qui est intéressant, c'est que le chat a quelque peu changé son comportement envers moi. Pas qu'il me considère comme un étranger ou autre truc du genre, mais je pense que sa vie en tête à tête avec charming roomate pendant mes 3 semaines d'absence l'ont conforté dans son sentiment de position de mâle dominant dans la maison.

L'autorité que j'avais sur lui s'est quelque peu dissipé et il est assez marrant de voir que MONSIEUR veut me tenir tête, du haut de ses 30cm au garrot. Petits exemples à l'appui:

-Quand c'est moi qui lui donne à manger (après qu'il ait miaulé 15min), il refuse obstinément de manger tout de suite ce qu'il y a dans sa gamelle, afin de bien me faire comprendre que ce n'est pas lui qui est dépendant de mon bon vouloir, mais qu'il mangera quand il le voudra, et non pas quand je lui dirais de manger.

-La nuit, il dormait jusqu'a present à nos pieds sur le lit. Désormais, il dort  juste à coté de Charming Roomate, prenant toute la place, ce qui force charming roomate à me pousser en bord de lit.

-Il a prit possession de ma chaise de bureau. c'est son royaume à lui. Sa place pour faire la sieste. Son coin en hauteur, son territoire. Si je me lève de ma chaise et que je reviens 2min plus tard, il aura forcement pris position. Si je le chasse, il devient vite désagréable. La guerre psychologique fait rage. Le compromis pourrait être celui la:





Mais je ne compte pas me laisser miauler dessus si facilement. J'ai ma place de mâle Alpha à reprendre.


tom, pacha.



PS: pour ceux qui me conseilleraient de virer/noyer/piquer/disséquer/broyer/<insérez votre méthode préférée>  le chat, je voudrais leur rappeler la phrase célèbre de Charming Roomate, prononcée il y a déjà 4 ans: "tu sais, avec moi, generalement, les hommes partent, le chat reste." A bon entendeur.
Repost 0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 23:47
Un truc qu’il faut que je vous dise… (cet article s’adresse principalement à mes connaissances, mais par extension reste valable pour toute personne qui connais un(e) expatrié(e) ).


Le retour au pays durant ces quelques dernières semaines ont souffert d’un syndrome récurrent pour nous, expatriés, et qu’il faut que je partage avec vous afin d’exprimer ce sentiment clairement. Bon, rien de bien grave, mais je m’étais promis d’en faire une note bloguesque, alors me voici.

Voilà, on est parti loin, on est parti longtemps, et on revient en coup de vent revoir Mr Truc, ce bon vieux copain qu’on a depuis l’école maternelle, Mlle Machin, une ancienne copine de fac, Mr Bidule, un pote de bureau, Tata Flavie, Tonton Gaston, Cousin Glinglin et bien sur, Maman chérie. Ajoutez à tous ça un bonne 40aine de personnes.
Chaque retour se cristallise donc souvent en une sorte de contre la montre effréné qui consiste à voir tous ces individus, qui, sous peine de ne pas passer les voir, vous promettent les 10 plaies d’Egypte. Le problème est que ces gens se sont éparpillés un peu partout dans l’hexagone et que passer prendre le café pour dire bonjour se transforme rapidement en expédition soigneusement programmée 10 jours à l’avance, billets de train en main. Ca tombe bien, je n’ai aucuns autres soucis en tête durant ces périodes où tout le monde disjoncte facilement.

Pour faire simple, la prochaine fois que je rentre, je vous dis OU je suis et QUAND j’y suis. Démerdez-vous pour venir me voir. Je viens de faire 6000km, ça ne vous dérangera pas de faire les 200 bornes qui restent pour venir prendre le café. Je vous l’offre, je suis magnanime. Pour ceux qui me dise « C’est toi qui est parti », je répondrais « oui, mais je suis revenu et c’est toi qui n’est plus à l’endroit ou je t’ai laissé. CQFD. »

Bon, outre le mot d’esprit ci-dessus (vous savez que j’aime exagérer un peu les choses hein…), je dois avouer que cette année, ça s’est quand même plutôt bien passé. J’ai pu voir les gens que je voulais voir (au moins pour une majorité d’entre eux), et surtout, j’ai pris le temps d’en profiter grâce au fait que je suis venu pour 20 jours au lieu de 10. Forcement ça m’a plutôt bien aidé pour effectuer mon pèlerinage annuel dans des conditions PRESQUE relaxantes, et ça m’a surtout permit d’avoir des discussions que je n’avais pas eu depuis 4 ans... bonheur.

Justement parlons en des discussions. Lors de mon séjour, j’ai pu noter quelques questions et remarques récurrentes, qui, d’un premier abord peuvent paraitre bien intentionnées et anodines, mais peuvent s’avérer lourdes au possible après leur 18ème édition. Afin d’illustrer mes propos, voici un petit listing non exhaustif  de ces questions ainsi que mes remarque à posteriori.


Q-Alors, ça fait combien de temps que tu es là ?
R-Réponse variable en fonction du temps que tu es là (sisi). La question n’est qu’une simple formule de politesse, à la base, mais en fait tout le monde s’en fout combien de temps ça fait que tu es là, l’important est que tu sois la avec eux en ce moment. Cependant, attention à visiter les personnes dans un ordre particulier afin de ne pas vexer certain(e)s et recevoir une remarque du genre : Et ce n’est QUE maintenant que tu viens me voir (connard)?

Q-Tu repars quand?
R-Une autre formule de politesse de base. Cependant, la répétition de cette question induit chez l’expatrié le curieux sentiment que tout le monde à envie que tu repartes au plus vite.

Q-Tu fais quoi après ta thèse ?
R-Je continue. Je ne sais pas vraiment où, avec qui et dans quelles conditions. Ce qui est super anxiogène. Arrêtez de me poser des questions qui me font stresser. Vous êtes si indélicats…

Q-Tu rentres quand en France ?
R-Heu… bonne question. Et c’est frustrant de ne pas pouvoir y répondre. 10-15ans? Vu mes opportunités professionnelles, je doute que la France sera dans l’immédiat, soyons réalistes.

Q-Tiens, un peu de saucisson, t’en trouve pas là bas hein? (dit sur un ton sur de soi)
R- SI J’EN TROUVE. Partout. Et même du fromage, TOUS les fromages que je veux ! Et OUI ça passe à la douane, NON ce n’est pas considéré comme une arme biologique, et SI les américains adorent ça. C’est même super distingué d’avoir ça en soirée. Avec un bon vin rouge qui plus est. Je ne sais pas de quand datent ces préjugés anti-américain primaires, mais je tiens à signaler que les choses ont beaucoup évoluées de ce coté de l’atlantique. Et plutôt en bien. (Bon ça reste super cher, mais bon, hein… c’est quand même mieux que rien).

Q-Tu habite à combien de l’Océan ? 10min !?? woaa tu dois y aller souvent ?
R-Non. Jamais. Uniquement quand on à des invité à la maison. Par exemple, en 2008, quand mon pote GG est venu me voir, quand mes parents sont venu mes voir et quand Bro est venu me voir. Pour ceux que ça choque, j’aimerai leur rappeler que je ne suis pas ici en vacance. Et que les Week end, on profite un peu de notre maison.

Q-Bon on se fait un McDo ? Tu dois avoir l’habitude ?
R-Non. En 4 ans aux USA, je ne suis JAMAIS allé au McDo. Roswell, toi qui a réussi à me faire bouffer du McDo entre Strasbourg et Besançon, crois moi, tu me le payeras cher un jour. Très cher.

Q-Ca va changer avec Obama hein ?
R-N’etant pas analyste politique, j’avoue que mon avis n’est pas plus valable que le commun des mortel. Et le fait que je vive aux USA n’y change pas grand chose. J’en sais rien, et de toute façon, vu l’état dans lequel il récupère le pays, il va en chier. J’en suis désolé pour lui.

Q-Tu vas te marier ?
R- ??? Hein ?

Q-Tu comptes faire un bébé cette année ?
R-??? Quoi ?... mais… mais… Qu’est ce que vous avez tous !!!??? (Note : vu que les potes approchent tous la trentaine, ils ont tous les hormones qui les travaillent. La saison de reproduction a commencé et voilatipas qu’ils te mettent tous la pression. Putain de pression sociale. Laisser moi en paix.)


Bon, voila pour le moment, si j’en ai d’autre qui me viennent en tête, je mettrai à jour la liste.

Sur ce, ça m’a quand même bien fait plaisir de revoir tout le monde (même si là, ça se voit pas trop ^^ ).

tom, raclure.

Repost 0
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 19:48

Me voila revenu au pays des oranges, des 4x4 et des ouragans après 3semaines intenses de retour aux sources et aux racines. J’ai pu revoir, comme chaque retour en cette saison depuis 4ans, toute un tripotée de joyeux lurons, histoire de se raconter nos vies, se donner des nouvelles, et surtout de se rappeler du bon vieux temps.

 

Cela n’a pourtant pas été des plus relaxants, car il se trouve que tous mes anciens potes se sont aussi dispersés dans l’hexagone… en 3 semaines pour aller les voir un par un, à vol d’oiseau, j'ai quand même parcouru 2018 km (selon Mr Google Earth). Rappelez-moi de prendre des actions chez la SNCF, car à chaque fois que je viens, je leur laisse 3 mois de salaire…

 

La conséquence directe de ce genre de programme itinérant, c’est que j’ai pu dormir sur tous les canapés des gens que j’ai visité, comme le prouve d’ailleurs cet article (tenu par un de mes précieux hôtes). Un vrai parasite il parait que j’ai été… mais bon, ils en redemandent en plus…





Eh bien je peux vous dire que 3 semaines de canapé, plus plein de bonne bouffe et de bon vins (2kg j’ai pris qu’elle me dit ma balance), ben, c’est pas plus mal de rentrer se reposer au boulot.

 


tom, au régime sec.

Repost 0
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 20:07
Cette fois, c'est la bonne. Je suis parti pour la France, pour 3 semaines intenses en bouffes, rencontres et bon vins.

Bonne fête à tous, et en attendant le retour en Janvier, voici un petit clein d'oeil de floride, photo prise ce matin, comme quoi cet état porte bien son nom.



C'est une petite fleur qui pousse en patch dans la pelouse...

tom, lost in translation.
Repost 0
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 19:33
Voila, Noel approche et comme à chaque fois, la fin d'année apporte son lot de boulot, de précupation et de stress.

-Trouver les cadeaux pour X et Y
-Preparer son voyage pour la France
-Prendre rendez vous avec tous les amis sur paris, nancy, dijon, macon, lyon, poitier etc...
-Reparer le blog qui vient de tout effacer ma page, de comme par magie et qu'il faut que je refasse la mise en page, mais comme je n'ai ni le temps, ni l'envie, ça patientera un peu.
-Finir le manuscrit que mon boss m'a demandé pour le 17 decembre
-Passer un peu de temps avec charming roomate, qui reste à la maison cette année pendant les fêtes.
-Preparer la raclette avec mes potes avant de partir.

Je reprendrais contact... dans une periode totalement indeterminée.

tom, pas là.
Repost 0

Présentation

  • : Un entomologiste en Floride,
  • Contact

Qui est là?

.termite(s)sont là

Archives